AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BRUJAS (( RILEY ))

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Layla Rosier
can't afford to fail

new yorker since : 28/04/2018
talks : 36
∘ dollars : 74
∘ TO THE GOOD OLD DAYS ∘



MessageSujet: BRUJAS (( RILEY ))   Mar 1 Mai - 0:34

elle l'avait traîné, elle lui avait pris la main, lui avait dit que les articles c'est pas grave, on les finira demain. elle lui avait dit c'est jeudi soir, les mojitos sont moins cher, et puis comme ça on oublie. on oublie la merde du monde et la merde du boss, on oublie les licenciements abusifs des collègues et le conseil administratif qui nous rembarre quand on se syndicalise, on oublie qu'on est des fourmis qui s'font écraser quotidiennement par des cols dorées, des dents argents. elle lui avait dit "viens on arrête d'être des ouragans, on pose les pieds sur terre, on foule le macadam et on profite. parce qu'on est en vie, qu'on a un job, qu'on écrit, qu'on est nous, à fond, tout l'temps. alors viens, on s'barre à williamsburg boire des cocktails pas chers. et oui il est cinq heures et demie, mais y'a pas d'heure pour boire, riley. c'est pas toi qui m'dira le contraire.' puis au fond, elle est pas dure à convaincre, rye, et le speech de layla, c'est plus pour la bonne conscience et la gueule de bois de demain que pour faire sortir son amie. alors les voilà qui errent, la clope au bec -- ou bien l'joint, c'est flou dans les têtes alentours, et puis personne n'en a rien à foutre, c'est williamsburg. c'est les clubs qui ouvriront dans quelques heures, les bars et leurs happy hours, les cafés et leurs étudiants pressés, les fripes les plus déjantées. c'est une bulle de vie, un concentré d'euphorie. « prête à devenir la reine du quartier ? » car ce soir, c'est promis, c'est juste elles-deux, les collègues du département sexo, contre le reste du monde, contre les mecs relous auxquels on foutra une baffe en faisant de longs discours sur le féminisme, face à la porte rose des chiottes qu'on verra et sur laquelle on écrira au marqueur, comme quand on était adolescent, quand on croyait le marqueur indélébile, l'encre comme un tatouage universel, fuck your social constructs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
BRUJAS (( RILEY ))
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chaussures !
» RILEY ► Le parfum d'une femme est la forme la plus intense du souvenir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— BE THE BOLD TYPE. :: III □ NEW YORK, USA :: brooklyn :: williamsburg-
Sauter vers: